Thierry Henry et le basketball

A la suite du match France-Irlande,  des parodies faisant référence au basketball ont très vite vu le jour.
Thierry Henry a été comparé à Tony Parker dans des messages sur twitter ou dans des détournement d’images.
Des groupes facebook réclamant son intégration à l’équipe de France de basket se sont constitués.

groupe facebook pour que Thierry Henry intègre l’équipe de France de basket

Thierry henry et le handball

Le handball a également été une référence très présente.
La fiche Wikipédia de Thierry Henry a été modifiée peu après le match: il été décrit comme un “célèbre handballeur”.
La fiche a été depuis corrigée.
Voici une parodie présentant Thierry Henry comme le handballeur de l’année:

Thierry Henry et les déformations de mains

Les mains de Thierry Henry sont devenues la cible privilégiée des parodies.
Elles incarnent la faute de l’attaquant français et catalysent le désir de revanche des supporters déçus.

Les Irlandais ont laissé libre cours à leur envie de mutilation avec cette image qui affirme: “les mains… certains ne les méritent pas”

Les mains de Thierry deviennent également gigantesques pour mieux les stigmatiser:

la main de Thierry henry est érigé au statut de symbole national avec le coq et le drapeau bleu blanc rouge pour mieux dénoncer la victoire française:

Les chansons

Les points communs des chansons parodiques qui ont circulé sur Youtube sont d’être diffusées par des supporters Irlandais amers et d’être difficilement supportables pour l’oreille humaine tant elles sont mal chantées.

I hate henry

Des irlandais ont repris la chanson take on me de Aha pour crier leur rancœur contre Thierry Henry.
La parodie pleine d’amertume a un titre explicite: I hate henry (je déteste henry).

Beat-it cheat-it

Beat-it, la célèbre chanson de Michael jackson a été parodiée, ou plutôt massacrée par Dublin’s 98, en Thierry henry is a cheat (“Thierry henry est un tricheur”).